• Voyages en avion, n'oubliez pas vos chaussettes de contention



  • Il arrive que la veine soit obstruée par un caillot de sang. Cette anomalie est appelée phlébite ou thrombose veineuse et peut évoluer en embolie pulmonaire. Ce dernier cas toucherait sans faire signe de nombreux voyageurs de tout âge. C'est pour celà que les personnes à risque ou déjà victimes d'insuffisance veineuse ne devraient pas omettre le port de chaussettes de contention prescrites par leur médecin.



    Le syndrome de la classe économique



    Chaussettes de contention

    Beaucoup de facteurs aggravent la sensation de jambes lourdes et pourraient développer une embolie pulmonaire. L'air sec et l'atmosphère confinée de l'avion réduit significativement la fluidité du sang parce que les passagers sont soumis à un certain niveau de déshydratation. Ceux de la classe économique doivent supporter en plus l'espace restreint avec les jambes coincées. Rester immobiles dans ces conditions durant un voyage long courrier constitue un grave danger pour votre santé.



    En effet, rester assis trop longtemps augmente la formation de stase dans les jambes et représente un risque imminent pour toutes personne à risque. Pour ces raisons, tout voyageur de long courrier est oncerné par le port de chaussettes de contention pour avion.



    L'importance des chaussettes de contention



    L'élasticité des chaussettes comprime de manière constante et dégressive à partir dse pieds jusqu'aux mollets. Normalement, le retour veineux est assuré par la pompe plantaire et celle du mollet. Lorsque les voyageurs restent assis trop longtemps, la circulation sanguine est ralentie jusqu'à stagner. C'est à ce moment que le dispositif de contention intervient. Mais l'intensité suffisante de compression varie entre chaque individu d'où la nécessité de consulter un médecin pour définir les chaussettes de contention et la classe nécessaire à votre état de santé: 1, 2 ou 3.


    ch be lu ca